La nomination de François Philippe Champagne au poste de ministre canadien de l’Innovation aux affaires étrangères annoncée mardi dernier risque fort d’être utile aux Libéraux fédéraux aux prochaines élections.

L’analyste politique au 92,9 Le matin, Alain Soulard, estime que ce remaniement fera en sorte que le député de St-Maurice Champlain François Philippe Champagne sera beaucoup plus visible pour les québécois qu’à l’international.

Photo  Wikipédia