Photo: Ecosolaris

Projet de bioraffinerie en haute Mauricie : 

Les usines de préparation de la biomasse qui font partie de ce projet seront érigées dans la communauté Atikamekw, qui en seront les actionnaires principaux.

C’est ce que le directeur général du projet de Bionénergie La Tuque, Patrice Mangin, a confirmé en ajoutant que la première bioraffinerie alimentée par les résidus forestiers au Canada, ce projet évalué à 1 MILLIARD $, sert déjà d’exemple sur la scène internationale

CLIP

L’objectif est d’opérer une usine de démonstration en 2020, et une usine commerciale en 2023.

Des études de faisabilité sont en cours, et comme l’explique Patrice Mangin, tout se déroule rondement jusqu’à présent

CLIP