La circulation est toujours en alternance sur le Boulevard Trudel E dans la Baie-de-Shawinigan où le niveau de l’eau menace encore de monter sur l’asphalte.

Depuis mardi, le ministère des Transports du Québec est sur place pour faire de l’enrochement et des signaleurs sont sur le terrain pour orienter les automobilistes.

Plusieurs citoyens critiquent d’ailleurs la Société d’État Hydro-Québec pour leur rapidité d’intervention et notamment pour le contrôle du niveau d’eau de la rivière Saint-Maurice.

Par contre, Hydro Québec n’a le contrôle uniquement que sur 40% du débit d’eau de la rivière Saint-Maurice. Le 60% restant implique tous les affluents de la rivière Saint-Maurice, qui influencent grandement le débit et la quantité d’eau. Ceux-ci sont hors de contrôle pour le moment.