Les travaux de sécurisation du mur de l’ancienne usine Belgo à Shawinigan ont débuté ce matin.

La porte-parole de Transports Québec, Roxanne Pellerin, explique en quoi consiste cette intervention qui a lieu le jour, jusqu’à vendredi

Elle explique que le ministère des transports ne peut se prononcer pour l’instant quant à une possible démolition du mur tel que demandé par le maire de Shawinigan Michel Angers.

Entrevue avec la porte-parole de Transports Québec, Roxanne Pellerin,au 92,9 Le matin

Journaliste-animateur: Robert Bernard

 

La députée de Laviolette Saint-Maurice, Marie Louise Tardif, précise qu’une décision est attendue d’ici quelques jours quant à une possible démolition

 

Photo: Le Nouvelliste