Le président directeur général du Conseil de l’industrie Forestière du Québec est confiant que la renégociation de l’ALENA aboutira sur une positive.

Denis Lebel,  qui a aussi été ministre sous l’ex gouvernement Conservateur s’est montré optimiste dans cet épineux dossier.

Alors que le Bloc Québécois demande une rupture des négociations avec les américains, Denis Lebel estime que l’enjeu est trop important pour se retirer de cette renégociation.

Voici l’entrevue intégrale diffusée sur les ondes du 92,9