L’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) a dévoilé un aperçu économique à propos de l’importance de l’économie souterraine au Québec et de la part du secteur de la construction résidentielle dans celle-ci. L’analyse de ces données illustre l’impact des crédits d’impôt à la rénovation pour lutter efficacement contre l’économie souterraine au cours des dernières années.

Depuis 2011, au Québec, la proportion de l’économie souterraine attribuable au secteur de la construction est en baisse. De 27 % en 2011, cette proportion est maintenant passée à 23,7 % en 2016, un recul de 3 point de pourcentage. Durant cette période, l’économie souterraine au Canada est demeurée au même pourcentage et a augmenté légèrement, de 26,3 % à 27,5 %, si l’on exclut le Québec de la moyenne canadienne.

Extrait de l’entrevue avec le vice-président relations publiques de l’APCHQ, François Vincent