Le député de Saint-Maurice-Champlain, François-Philippe Champagne, a annoncé ce matin un investissement de plus de 15 M$ du gouvernement fédéral pour améliorer les infrastructures du Parc national de la Mauricie. Le député de Saint-Maurice-Champlain a procédé à cette annonce au nom au nom de la ministre de l’Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada, Catherine McKenna.

Cette somme servira notamment à la réfection de sentiers, d’aires de pique-nique, de terrains de camping, de bâtiments de service, ainsi que pour une partie du réseau routier du parc.

«Notre gouvernement est déterminé à protéger et à rétablir le patrimoine naturel et culturel du Canada, a indiqué le député de Saint-Maurice-Champlain, François-Philippe Champagne. Ces investissements continueront d’assurer la qualité et la fiabilité des installations destinées aux visiteurs au parc national de la Mauricie dans les années à venir, et ce, tout en appuyant l’économie régionale et en contribuant à la croissance du secteur touristique. Le parc national de la Mauricie est un trésor naturel, tant en été qu’en hiver, et j’encourage tous les Canadiens et Canadiennes à y vivre des expériences de plein air et d’en apprendre sur notre environnement», a poursuivi le député François-Philippe Champagne.

Rappelons que chaque année, le Parc national de la Mauricie accueille environ 162 000 visiteurs.