Dans un jugement rendu le jeudi 2 mars dernier, la Ville a obtenu l’autorisation de la Cour supérieure pour procéder à la démolition de l’immeuble situé au 590 de la 3e Avenue, connu sous le nom d’hôtel de La Salle.

Dans son rapport qui sera déposé ce soir à la séance publique du conseil, le maire Michel Angers souligne qu’il s’agit d’un cas d’urgence exceptionnelle.

Un expert en démolition et un ingénieur ont indiqué au tribunal que l’immeuble est dans un état tel qu’il peut mettre en danger des personnes.

Un contrat a été octroyé le 3 mars dernier à Construction démolition GB, au montant de 245 000 $ plus taxes, afin de procéder à la démolition.

 

L’interruption de courant et les travaux de démolition sont prévus pour ce jeudi 9 mars, de 8 h 30 à 18 h.