Photo: 123artinfo.com

La ministre déléguée à la santé publique , Lucie Charlebois, comprend les policiers municipaux qui réclament davantage d’agents évaluateurs en vue de la légalisation de la marijuana au pays.

Elle ajoute cependant que la formation d’évaluateurs qui a lieu actuellement se poursuivra.

La Fédération des policiers municipaux du Québec en reconnaissance de drogues estime que le nombre d’évaluateurs n’est pas suffisant à 7 mois de l’échancier ou le cannabis deviendra légal soit le premier juillet 2018.

La ministre Charlebois se montre rassurante….