L’événement qui se tenait la fin de semaine dernière a eu l’effet d’inciter certains commerçants locaux à prendre part à l’événement.

Entre autres, le propriétaire de la boutique Abaka de Shawinigan, Mario Hamelin, était présent. L’aspect qui démarque les vêtements de la boutique Abaka des autres est qu’ils sont entièrement faits de fibres naturelles.

L’entreprise de Mario Hamelin emploie une quinzaine de personnes.

Le projet de confectionner des vêtements pour hommes, femmes et enfants en fibre naturelle a débuté il y a 15 ans. Abaka vend maintenant à travers le Canada, dans une quarantaine de points de ventes.

Texte Marie-Claude Pronovost