Pour autant qu’il se souvienne, James Forest a gravité autour de la musique, de musiciens et d’instruments de musique. Très peu de gens se souviennent de l’avoir vu sans une guitare dans les mains ou sur le dos. La seule raison pour laquelle ce voyageur infatigable s’arrête et reste en place, c’est pour jouer du piano. Le reste du temps, il peut être vu et entendu un peu partout dans le monde, dans une quête de liberté artistique et personnelle. Cet auteur-compositeur-interprète et multi-instrumentiste a déjà vécu dans les montagnes de l’Inde et du Pakistan, et a passé de longues périodes en Europe.

Qu’il se produise seul (James Forest), en duo (June in the Fields) ou avec son groupe (East Road), il est toujours sincère et passionné. Toujours à la recherche des sons, des mots et des ambiances parfaits, James parvient à créer un monde unique où chacun peut s’y retrouver.

Cliquez ici pour écouter l’entrevue.