La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec et la Centrale des syndicats du Québec ont refusé l’invitation lancée par la Confédération des syndicats nationaux (CSN) pour la tenue d’un débat.

Cette rencontre avait comme mandat d’informer les différents intervenants quant au choix de l’organisation syndicale qui représentera les  professionnels en soins de la Mauricie et du Centre-du-Québec.

Du 30 janvier au 24 février prochain, les professionnels de la santé tels que les infirmiers et infirmières auxiliaires, inhalothérapeutes et perfusionnistes cliniques de la Mauricie et du Centre-du-Québec devront choisir l’organisation syndicale qui les représentera.

Rappelons que le ministre de la santé, Gaétan Barrette, exige la fusion de ces trois organisations syndicales pour l’éventuelle formation d’un seul syndicat.