Les Québécois qui refusent de porter un masque dans un lieu public intérieur, dont les commerces et les autobus, seront passibles d’une amende dès samedi

Le montant de ces amendes sera rendu public vendredi.

La Fédération Canadienne de l’Entreprise Indépendante accueille favorablement ce resserrement entourant le port du masque dans les lieux publics intérieurs.

Au micro du 92,9 l’analyste principal des politiques de la FCEI,  Gopinath Jeyabalaratnam, a expliqué que la pression sera moins lourde sur les commerçants

Écoute de l’extrait sonore

 

Photo: France Bleu