L’annonce faite hier concernant l’Entente Canada-Québec pour les infrastructures par les premiers ministres Trudeau et Couillard est tombée à point pour le maire de Shawinigan, Michel Angers.

Il n’a pas hésité à souligner fortement au conseil municipal en soirée que cette enveloppe et le nouveau partage de facture qui y est assorti sera très avantageux pour Shawinigan et les citoyens du secteur Lac-à-la-Tortue dans le dossier de l’assainissement des eaux.

En effet, le nouveau partage de facture avec 50% payé par le fédéral, 33% par le provincial et 17%  pour le municipal (plutôt que l’ancien 33% pour chacun) permettra de réduire de la moitié la facture de la taxe de secteur prévue pour financer le projet.

Le maire et le conseil sont donc maintenant en mode accélération et le règlement d’emprunt pour l’étape des plans et devis a été adopté, a notamment expliqué le maire Angers sur nos ondes.

Cette nouvelle est venue pratiquement éclipser la présentation faite par Busch Vaccum Technics quelques jours plus tôt pour mousser l’option de la technologie sous vide.

Interrogé à savoir si cette présentation et cette option était envisagée le maire a essentiellement repris sur nos ondes l’argumentaire invoqué précédemment à ce sujet.

Le maire espère toujours pouvoir débuter les travaux avec un système par gravitation à l’été 2017.

Pour plus de détails et entendre les extraits d’entrevue, suivez nos bulletins.