Le premier ministre Justin Trudeau annonce un plan de 27 milliards d’aide directe aux travailleurs et aux entreprises.

Pour les travailleurs qui doivent rester chez eux et ne sont pas admissibles à l’assurance-emploi, il annonce la mise sur pied d’une allocation de soins d’urgence semblable à l’assurance-emploi.

Ceux qui perdront leur travail et qui ne sont pas admissible à l’assurance-emploi auront droit à une allocation de soutien d’urgence qui s’appliquera aussi aux travailleurs autonomes qui doivent interrompre leurs activités.

Pour les parents de jeunes enfants, le gouvernement bonifiera temporairement l’allocation canadienne pour enfants et pour les gens à faibles revenus, le crédit pour la TPS sera augmenté.

Les contribuables canadiens auront jusqu’au mois d’août pour payer leurs impôts.

Le premier ministre Trudeau a par ailleurs confirmé s’être entendu avec le président américain pour interdire tout passage non-essentiel à la frontière entre les deux pays. Le transport de marchandises va toutefois se poursuivre.

 

Photo: the independent