Par Alexis Samson

 

Le député de Saint-Maurice, Pierre Giguère, se questionne sur le traitement de l’information sur les inondations dans la région rapporte Le Nouvelliste.

Il questionne le sensationnalisme des médias.

L’élu provincial croit que les médias devraient se livrer à un examen de conscience à la suite de la crise.

Il cite également les médias sociaux comme étant problématique dans le ton alarmiste véhiculé.

Il dit que les citoyens de son comté, Saint-Maurice, étaient habitués à être inondés et qu’ils ne paniquaient pas. Mais que les médias en parlaient comme si s’était la fin du monde, mentionne-t-il.