Investissement récurrent de plus de 1,5 millions dans la région de la Mauricie et du Centre-du-Québec dans le plan d’action sur le trouble du spectre de l’autisme 2017-2022.

Les investissements annoncés permettront d’augmenter le nombre d’enfant de moins de 5 ans bénéficiant du programme d’intervention comportementale intensive. En plus d’éliminer la liste d’Attente et d’augmenter le nombre de familles qui reçoivent du soutien pour des services de répit, de dépannage et de gardiennage.

Les organismes communautaires recevront notamment du soutien financier pour assurer la pérennité de différents services. La ministre responsable de la région de la Mauricie, Julie Boulet, se réjouit de cette annonce et affirme que ces investissements permettront de réduire les listes d’attente et de soutenir les personnes ayant un trouble du spectre de l’autisme.