Shawinigan sera l’une des villes québécoises à participer à un projet pilote visant à permettre aux restaurateurs de bénéficier d’un assouplissement de la vente d’alcool et des délimitations de terrasses.

Le maire Michel Angers en entrevue au 92,9 Le matin, n’a pas caché son enthousiasme concernant ce projet. Il nous dit que le regroupement des gens d’affaires du centre-ville de Shawinigan constitue un allié de taille…

 

Le but, dit-il, est de permettre aux restaurateurs et propriétaires de bars d’élargir leur terrasse sur la place publique

 

Rappelons qu’un sondage récent de Restaurants Canada indiquait qu’un restaurant indépendant sur deux pourrait fermer ses portes définitivement d’ici trois mois si aucune mesure d’aide n’est mise en place.

Photo: Tourisme Mauricie