Photo: Francois Gervais, Le Nouvelliste

 

Par Alexis Samson

 

Le dossier des services supralocaux est loin d’être terminé.

À peine déposée, la grille tarifaire suscite déjà de vives réactions.

Les maires des municipalités avoisinantes ne sont pas heureux du tout de la surcharge administrative qui leur est imposée.

 

Saint-Boniface

Le maire de Saint-Boniface Claude Caron n’est pas du tout d’accord avec la façon de procéder de Shawinigan dans le dossier des services supralocaux.

Caron a confié à CFUT que depuis le début de ce bras de fer entre Shawinigan et les municipalités avoisinantes, St-Boniface plaidait pour le principe utilisateur-payeur.

S’il reçoit une facture de Shawinigan à propos des services supralocaux, il la retournera tout simplement au maire Angers. Pas question qu’il paie pour des services d’une autre municipalité.

Selon lui Shawinigan devrait charger directement les citoyens de sa municipalité pour les services que ceux-ci sollicitent.

 

Saint-Mathieu-du-Parc

La municipalité de Saint-Mathieu-du-Parc ne veut pas non plus faire l’administration de la ville de Shawinigan.

C’est ce qu’a mentionné Claude McManus en entrevue avec le 92.9 CFUT.

Il est d’accord avec le fait que Shawinigan charge plus cher aux non-résidents, mais ne veut pas avoir à gérer les factures de ses citoyens qui solliciteraient les services de la ville Shawinigan.

 

Le maire de Shawinigan a réagi aux critiques sur nos ondes ce matin.

Michel Angers a tenu a tenu à expliquer les raisons pour lesquelles il souhaitait en venir à une entente avec les autres municipalités.

Comme il n’en est pas venu à une entente avec les autres municipalités, Shawinigan a mis de l’eau dans son vin et a accepté de mettre de l’avant le principe utilisateur-payeur. Qui était demandé par les villes avoisinantes.

Toutefois Shawinigan n’a pas du tout l’intention de flancher sur l’administration des coûts supplémentaires.

Sans entente, la situation est plus complexe. Le maire Angers mentionne de son côté que c’est à Shawinigan de décider la façon de procéder, car ce sont ses services qui sont offerts aux non-résidents.

 

Ce qu’il y a de nouveaux dans le dossier

La ville de Shawinigan a tenu une conférence de presse mercredi après-midi pour présenter la nouvelle grille tarifaire pour les activités de loisirs sur son territoire.

Tous les utilisateurs, qu’ils soient résidents de Shawinigan ou non, vont s’inscrire directement auprès de l’association sportive ou culturelle en question. Ils débourseront le même montant que les résidents de Shawinigan.

Toutefois, l’association va par la suite transmettre la liste des participants à la ville de Shawinigan qui elle va adresser une facture globale aux municipalités voisines pour le paiement de la tarification des non-résidents.

Ce sera donc à la discrétion des municipalités avoisinantes de décider de la contribution qu’elles accordent, ou non aux services.

La grille tarifaire complète sera disponible au moment de son adoption à la prochaine séance du Conseil municipal le 13 juin.

 

 

Entrevues à 92.9 Le Matin :

 

Entrevue complète du maire de Shawinigan Michel Angers avec Alexis Samson et Nicolas Bellemare :

 

Entrevue complète du maire de St-Boniface, Claude Caron, avec Alexis Samson et Régis Simard :

 

Restez branchés au 92.9 CFUT pour la suite du dossier!