Le canadien Lance Stroll s’élançait de la première position au Grand Prix Turquie, mais il a perdu du rythme pendant la course pour finalement franchir la ligne d’arrivée en 9e position.